Les portes ouvertes qui se sont déroulées le 21 septembre dernier à Marseille ont permis à Vivendia de réunir sa clientèle pour célébrer ses 40 ans d’activité. Un historique qui s’inscrit au cœur du développement de la distribution automatique en France. Vivendia c’est aujourd’hui une activité de grossiste entrepositaire dédié à la Distribution Automatique qui accompagne les professionnels dans leur quotidien. Une expérience qui l’aide à capitaliser sur un vrai savoir-faire et une connaissance terrain qui lui permet de travailler autour de méthodologies adaptées aux nouveaux impératifs de gestion. Pierre GROLLEAU, du haut de ses 24 années d’étroite collaboration avec Gilbert Antonini (dirigeant fondateur) nous en explique la philosophie.

F&C Markets : Vivendia a innové en déplaçant sa dernière porte ouverte au cœur de Marseille, vous souhaitiez marquer votre quarantième anniversaire ?

P.G. : Nous souhaitions en effet célébrer cet anniversaire qui inscrit Vivendia comme un des acteurs historiques du marché. Nous avons su travailler, côtoyer et accompagner de nombreuses générations de professionnels et c’est toujours un moment de plaisir que d’échanger avec eux autour de nos succès respectifs. Nous avons de fait privatisé un espace sur les nouveaux quais de Marseille qui eux aussi traversent le temps, voient de nouvelles activités en remplacer d’anciennes et au final redeviennent un espace économique. Sicca, Avendis puis Vivendia désormais sont aussi le fruit d’une activité en constante évolution qui aujourd’hui nous permet de nous retourner en regardant le chemin accompli mais aussi de nous adapter aux nouvelles exigences des professionnels. Les 40 dernières années ne doivent pas nous laisser nostalgiques mais au contraire nous placent en dynamique. C’est aussi pour cela que nous avons tenu à accueillir nos clients et amis dans un cadre plus cosy et en plein cœur de la ville phocéenne avec nos partenaires fournisseurs tout au long de la journée.

F&C Markets : Votre rôle de grossiste est de les conseiller et de les réorienter dans leurs achats ?

P.G : Je crois que notre rôle est de leur apporter les bons produits et une large palette de références dans les meilleures conditions. Je dirai même que nous entendons les accompagner dans leur problématique métier et répondre à leurs interrogations. On a peut-être trop souvent compris Vivendia comme un simple entrepositaire alors qu’aujourd’hui nous travaillons en synergie avec les industriels et les professionnels de la gestion afin d’optimiser leurs achats et leur logistique. 40 ans ne sont pas rien et laissent entendre que Vivendia a une expérience, une réflexion et un savoir-faire qui se sont souvent avérés bénéfiques pour sa clientèle. Lors de certaines défaillances d’acteurs grossistes, nous avons su répondre présents, palier les situations d’urgence et certaines situations périlleuses pour les industriels comme les professionnels de la gestion. Nous sommes un rouage de l’accès et la diffusion des produits en inscrivant notre politique dans le temps. Les concentrations présentées comme des opportunités pour le marché puis les liquidations des uns ou des autres nous apparaissent comme des vicissitudes au sein d’une profession qui elle aussi a beaucoup évolué. Nous avons nous aussi subi ces situations mais au final Vivendia est comme la devise de la ville de Paris : Fluctuat Nec Mergitur… autrement dit nous pouvons tanguer mais nous sommes toujours bel et bien présents et au service de nos clients

Au final nous avons traversé ces périodes avec la certitude que le travail de proximité de nos équipes devait rester la pierre angulaire d’une activité pérenne et sereine. Nous avons de plus à l’heure des agences et dépôts, concentré notre activité sur Marseille tout en renforçant notre capacité à livrer de manière plus efficace et rapide. Nous sommes souvent aujourd’hui capables d’organiser les commandes du jour pour le lendemain en proposant nos services de transporteur ou en travaillant avec les flottes de professionnels de nos clients. Nous avons répondu aux enjeux du marché par une plus grande flexibilité dans nos pratiques et une collaboration plus poussée avec les industriels qui eux aussi font partie de l’équation en distribution automatique.

 

F&C Markets : On parle de plus en plus de digitalisation des pratiques, comment abordez-vous cette problématique ?

P.G. : De la manière la plus terre  à terre et la plus concrète possible. Nous avons ouvert nos ressources à ces pratiques. Aujourd’hui un professionnel peut commander en ligne, visualiser ses commandes et ses prix tenant compte de ses conditions financières. Il aura sur bon de commande ses montants, les quantités de produits retenus, les remises et même l’appréciation des économies que nous lui proposons de réaliser. Plus encore nous allons jusqu’à lui proposer d’optimiser ses commandes en termes de palettes et de volumes. C’est aussi cela notre valeur ajoutée aujourd’hui que de créer des conditions d’optimisation de commandes. Ce nouvel outil mis à disposition est non seulement salvateur en termes de coûts mais également de temps passé. Il laisse les professionnels autonomes dans leur choix mais les accompagne dans leur prise de décision au final. Je crois que c’est aujourd’hui la raison de notre développement que d’avoir su prendre le temps d’un développement professionnel qui s’inscrit dans une relation durable avec chacun de nos clients et qui fait qu’aujourd’hui, nous développons encore notre activité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here