Les industriels italiens s’engagent

0
192

Face à la pandémie qui touche de manière forte l’Italie, ses champions de la filière agro alimentaire s’engagent.

Si la France connaît une mobilisation de ses industries comme LVMH ou Loreal qui ont converti des sites de production de parfum et cosmétique en production de gel Hydro-alcoolique il en va de même pour les industriels italiens. Ainsi dès le milieu du mois de mars le Groupe turinois Lavazza a débloqué 10 millions d’euros dans des mesures de soutien dans sa région d’origine. Un don qui s’articule via un versement à un fond de soutien crée par le conseil législatif du Piemont mais également à l’organisme à but non lucratif italien Specchio dei Tempi, qui se concentre sur une action immédiate lors de catastrophes naturelle. Il en va de même pour Giovanni Ferrero et Maria Franca Fissolo qui possèdent le fabricant de confiseries Ferrero – dont les produits emblématiques incluent les chocolats Nutella et Kinder – et l’entreprise familiale a donné 11 millions de dollars (10 millions d’euros) à la commission nationale d’urgence du gouvernement italien pour combattre le coronavirus, présidé par Domenico Arcuri. C’est aussi les professionnels de la mode qui s’engagent comme la famille Benetton ou encore Giorgio Armani. De son côté Evoca Group qui a suspendu ses productions courant du mois de mars a quant à lui organisé une levée de fond en faveur de l’hôpital Jean XXIII de Bergame.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.