Implanté dans le Grand Est de la France, Cafés Henri développe une tradition de torréfacteur français. Au travers de son outil de production, la société alsacienne a développé une logique de personnalisation des offres café pour les professionnels de la distribution automatique, afin de leur permettre de fidéliser leur clientèle via des blends labellisés à leur nom. 

Le café est une question d’habitude et de goût. Une logique que Cafés Henri cultive depuis 1949 date de leur création. Implantée en Alsace initialement le torréfacteur rayonne aujourd’hui sur le Grand Est de la France sur différents segments de marché comme la GMS, mais également en CHR et au travers d’un réseau de boutiques en propre. Un développement qui s’est appuyé depuis des années sur une maîtrise des approvisionnements en termes de variétés d’origines géographiques, d’un assemblage au travers de recettes propres et d’un savoir-faire autour d’une torréfaction lente qui respecte le produit. « Nous cultivons et développons un héritage accumulé au fil des années qui respecte à la fois la noblesse du produit mais également les attentes des consommateurs et des clients » explique Victor Steiner directeur commercial du torréfacteur, qui fait aujourd’hui partie des dix premiers acteurs français du marché. Et la Distribution automatique ? C’est un marché que Cafés Henri entend travailler de la même manière en s’adressant aux différents gestionnaires qui souhaitent cultiver leur propre signature. 

Un vrai respect de la tradition et de la torréfaction

Chaque gestionnaire peut personnaliser son café

Si les marques internationales peuvent séduire, il y a aujourd’hui une volonté de certains professionnels de disposer d’un « café signature qui leur soit propre afin d’offrir une réponse à leur clientèle » explique Victor Steiner, Directeur commercial des Cafés Henri. Victor Steiner est aujourd’hui convaincu que c’est également une opportunité pour ces derniers de venir apporter une touche plus personnelle dans leurs offres d’une part, mais également d’apporter une identité auprès des consommateurs qui fréquentent leurs automates espresso. Une démarche de proximité qui permet de valoriser le savoir-faire du professionnel qui n’apparaît pas uniquement comme un revendeur de produits et marques industrielles. « C’est une démarche pro-active que nous proposons »explique Victor Steiner. Au travers d’un café personnalisé autour d’une marque propre au professionnel, il est possible de raconter une histoire qui va plus loin que le simple discours de prestation de service autour de la distribution automatique. 

La démarche que propose les Cafés Henri est en effet assez variante. « Nous disposons d’un catalogue large de recettes et de blends qui constituent un point de départ mais qui peuvent être améliorés en fonction des demandes de chaque professionnel explique Victor Steiner. C’est donc une logique de collaboration et d’échanges qui doit permettre selon ce dernier à chaque professionnel de la gestion qui souhaite disposer de sa signature expresso, de venir construire son propre blend. Une personnalisation qui permettra ensuite à ce dernier de la valoriser et de mettre en avant sa spécificité auprès des clients. Le métier étant aujourd’hui de plus en plus constitué de grandes structures, l’une des alternatives peut donc passer par un travail de proximité et une offre sur le café expresso et ses dérivés, là encore, unique. 

Une démarche possible sur des petites séries

« Cette offre de café personnalisé est déjà aujourd’hui éprouvée. Nous collaborons avec des professionnels de la gestion qui souhaitent se différencier autour de l’expresso qu’ils mettent en avant dans leurs machines » explique Victor Steiner. Pour cela, le torréfacteur alsacien met à disposition des équipes afin de constituer un mélange et une torréfaction adéquate permettant de répondre aux demandes spécifiques de chaque client. Une approche à la fois qualitative et adaptée aux besoins de la profession. «Nous sommes flexibles et capables de travailler sur des petites séries à partir de 100 kg explique Victor Steiner, ce qui permet de cibler les demandes mais aussi de tester les différents produits afin de pouvoir jouer sur une carte des cafés plus exhaustive si nécessaire». Conscient des impératifs de gestion et de la nécessité d’optimisation des coûts, la société travaille aussi sur des offres à la palette qui autorisent une offre suffisamment importante pour les structures de proximité tout en leur apportant une optimisation des coûts. Et la personnalisation concerne non seulement les recettes, mais également les étiquettes et les emballages. «Nous restons à l’écoute des gestionnaires et souhaitons au final que notre collaboration soit bénéfique. Nous leur apportons une souplesse de production autour d’un savoir-faire et d’une expérience accumulée depuis des décennies» conclut Victor Steiner.

Chacun peut élaborer ses propres recettes et blend avec le concours et le savoir faire que Cafés Henri partage et ce même sur des petites séries.

La proximité comme clé de succès

Nous constatons la croissance du phénomène Corner Café, mini markets et d’une personnalisation des espaces détente, il sera de plus en plus nécessaire selon Victor Steiner pour bon nombre de professionnels, de venir personnaliser et donner une signature autour des concepts, des aménagements, et inévitablement du café qui reste la première vente de la distribution automatique. Cela doit permettre aux acteurs de proximité de souligner leur singularité et leur ancrage local auprès d’une clientèle qui saura apprécier la disponibilité et la prestation de service. Le café est un produit noble et apprécié… personnaliser son espresso pour un gestionnaire c’est le moyen de raconter une histoire, de venir souligner sa singularité et expliquer à chaque client local pourquoi il est valorisant de lui faire confiance. Différenciation, proximité, réactivité… trois éléments qui permettent de fidéliser son client et de tisser des liens de confiance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here