Déconfinement ?

0
220

Le Président Emmanuel Macron a tenu bon et ce contre l’avis de bon nombre de ses proches à l’Elysée en pariant sur un déconfinement sans panique, sans heurts ou pagaille. En fait il n’y a pas eu de pagaille et pour ainsi dire il n’y a pas depuis deux jours de véritable déconfinement ! Certes les Français peuvent sortir de chez eux mais ils semblent en 55 jours avoir perdu le chemin du travail. C’est du moins ce que chacun constate depuis lundi avec un très faible retour des effectifs dans les entreprises. Certaines annoncent une ré-ouverture mais avec des effectifs réduits à peau de chagrin. Si la tendance persiste dans les quinze prochains jours, il est à craindre que pour les professionnels de la DA le chemin d’une reprise soit plus que long et sinueux entre les demandes de fermeture des salles de pause, les négociations pour les maintenir ouvertes avec au final des effectifs très très réduits.

Autrement dit rien ne sert de courir il faut partir à point et les gestionnaires vont devoir prendre leur mal en patience… La course à la réouverture va se transformer en marathon. La manière de gagner cette course va donc être différente. Lacan disait  » Le réel, c’est quand on se cogne « . Depuis 55 jours tout le monde a cherché à savoir quand le déconfinement allait se produire et comment ? Depuis deux jours nous y sommes et Paris reste vide de ses travailleurs, la province ne semble pas non plus connaître un retour en masse dans les entreprises. Ces dernières sont extrêmement précautionneuses quant au retour des collaborateurs. À l’heure actuelle, personne ne souhaite prendre de risque et au final personne n’est rassuré… Je crois que tant que cette question du doute face à la maladie, à une seconde vague n’est pas levé il n’y aura pas en fait, au delà du déconfinement, de reprise réelle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.