Les dernières semaines ont été particulièrement éprouvantes pour l’ensemble des professionnels mais également pour la Fédération NAVSA qui a du faire face aux logiques d’interdiction d’ouverture des salles de pause d’une part mais aussi rester en contact permanent avec les ministères du Travail et de la Santé pour faire valoir les positions légitimes de réouverture de ces dernières compte tenu de la mise en place des mesures de respect des gestes barrière à proximité des automates. Il a fallu que la fédération monte au créneau pour se faire entendre, dans la mesure du possible, dans un contexte de reprise certes encore très lente et partielle de l’activité des entreprises françaises. La presse nationale et régionale a su se faire écho des craintes de la profession voire même titrer en se posant des questions sur l’avenir des machines à café dans les entreprises. Pierre Albrieux Président Navsa a été aux côtés des permanents de la fédération sur bon nombre de fronts pour défendre les positions des professionnels. Jeudi dernier encore il était au micro des Grandes Gueules sur RMC à cet effet. Vous pouvez écouter son intervention ici

La distribution automatique n’est aujourd’hui pas au centre des préoccupations des entreprises qui déconfinent mais il est nécessaire de se faire entendre et ne pas se laisser enfermer dans une attitude passive qui viserait à baisser les bras et attendre des jours meilleurs. La santé dans les prochains mois de la profession passe par un retour à des niveaux de consommation sur les machines de vending acceptables et susceptibles de pérenniser les effectifs de la profession elle-même . Une logique qui doit concerner l’ensemble des professionnels et ce de manière collective et solidaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here