Depuis la mise en place du confinement les affiches cartonnées même griffonnées à la main chez les commerçants sont sans ambiguïté : la majeure partie des commerces de proximité n’acceptent que les paiements bancaires et privilégient le sans contact pour les petits montants. Plus encore, la crainte d’une pénurie de cash dans les premiers jours de la crise sur les distributeurs automatiques a fait long feu et du reste la Banque de France a reconnu un recul de l’ordre de 30 à 50% des retraits pendant la période de confinement. Alors qu’avant la Covid bon nombre de petits commerces refusaient encore le paiement sans contact et posaient des plafonds de paiement en carte au dessus de 10 à 15 €, le confinement a fait voler en éclat les usages.

Clairement les Français ont eu une attitude très méfiante quant à la manipulation des pièces et billets et ont privilégié…le paiement sans contact. Ils ont naturellement appliqué la logique des gestes barrière sur le paiement et semblent s’y être accoutumés car les retraits sont toujours en deçà de la normale encore aujourd’hui. C’est un vrai changement de paradigme pour la France qui semblait encore attachée aux paiement en liquide et qui semblait quelque peu réticente aux paiements dématérailisés. La période Covid peut avoir changé la donne dans la mesure ou ils se sont non seulement accélérés par la force des choses mais également par le fait que le plafond de paiement a été relevé à 50 € d’une part et peut aller jusqu’à 250 € avant de devoir retaper son code d’identification (attention tout dépend dans ce dernier cas des limites imposées par la banque). Une tendance que constatent aussi les professionnels du vending sur les sites acceptant le paiement bancaire avec des hausses de l’ordre de 50 à 80% des transactions. Les paiements bancaires explosent sur le peu des sites actuels en activité par refus d’utiliser les pièces et billets. Le malheur des uns faisant le bonheur des autres il est a prévoir que dans les mois à venir les demandes de sites à équiper de lecteurs bancaires voire de paiement par smartphone vont fortement augmenter.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here