C’est un nouveau venu dans le paysage des paiements mais il équipe déjà plus de 50 000 automates et notamment en Italie. MatiPay et sa solution de paiement par smartphone a présenté pendant le Covid-19 une application complémentaire qui gère également les achats en période de distanciation sociale… c’est malin et sécurisant.

Take 5 ! C’est l’application sur smartphone qu’a développée MatiPay afin de gérer la distanciation sociale autour du vending. Une application qui permet aux consommateurs de prévoir leur pause, de la planifier à l’avance tout en choisissant l’endroit où ils iront retirer leurs produits. Une solution qui permet de simplifier la présence des personnes dans une salle de pause ou à proximité de la machine avec une option de rappel 5 minutes avant de s’y rendre. Plus encore, si trop de personnes se trouvent à proximité de la machine, alors l’application se suspend pour décourager le consommateur de continuer à se rendre sur les machines. Une solution qui permet également de rappeler les gestes barrière…bref une appli pour smartphone qui fonctionne autour des offres déjà présentes chez MatiPay. Car la société italienne a depuis deux ans équipé 50 000 DA au travers d’un lecteur et d’un environnement dédié aux paiements sans contact sur smartphone. Plus encore elle est compatible avec les ERP comme Digisoft et donc pleinement dédiée aux environnements professionnels.

Elle offre un porte-monnaie virtuel qu’il est possible de recharger via des pièces ou sa carte bancaire. Petit plus, elle offre la possibilité d’offrir à distance des boissons ou achats à venir consommer entre amis ou collègues, tout en intégrant aussi une logique de transfert d’argent. Une approche qui aujourd’hui prend tout son sens et abonde pour un environnement de paiement et de commande digitalisé offrant une sécurité d’achat et de consommation. Nombreux sont ceux qui étaient dubitatifs quant aux paiements sur smartphones ces dernières années. mais désormais, avec l’épisode Covid-19 d’une part, mais aussi l’usage qui s’est mis en place autour des paiements dématérialisés ces derniers mois, cela risque de convaincre les récalcitrants sur l’utilité de franchir le pas. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here