Le mois de tous les dangers

0
212

La rentrée de septembre se profile à l’horizon et suscite un regain de fébrilité au sein de la profession. On ne peut pas dire que les chiffres d’affaires ont repris des couleurs mais l’été est généralement une période calme. Mais les signes d’une reprise du taux de circulation du virus et la multiplication des clusters liés à un certain relâchement et une circulation des populations pour causes de congés, ont conduit certaines municipalités à imposer le port du masque. Par ailleurs le gouvernement entend aussi l’imposer dans les entreprises après l’avoir fait dans les magasins et lieux clos. Une scénario d’une seconde vague reste dans les esprits de chacun, si bien que le télétravail qui devait s’atténuer à la rentrée est de nouveau fortement recommandé .

Septembre va être décisif pour la profession et il incombe à chacun non pas à se résigner mais à s’assurer que les accès aux automates puissent être autorisés pour s’assurer enfin un minimum de recettes.

Nous reprenons nos newsletters qui depuis le confinement sont fortement suivies. Parallèlement nous allons continuer la dématérialisation de magazine afin que vous puissiez à tout moment le consulter sur votre smartphone, votre tablette ou votre ordinateur. La profession est par nature du métier une profession qui fait face et qui connaît les contraintes du quotidien. Je ne doute pas de sa capacité « à tenir » autant que faire ce peut. Je peux vous garantir que comme à l’accoutumée votre magazine sera à vos côtés.

Jean Yves Frantz

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here