Le spectre du reconfinement

0
141

Les mesures prises par le gouvernement français visant à restreindre la circulation du virus de la Covid sur le territoire laissent planer un grand doute depuis une semaine. En effet la fermeture pure et simple des restaurants à Marseille et Aix, l’interdiction de vente d’alcool à partir de 22 h00 sur le territoire semblent à la fois arbitraires et laissent envisager (le gouvernement ne s’en ait pas caché) des mesures plus restrictives si la situation ne s’améliore pas… voire des reconfinements partiels et ciblés. Des pays comme Israël ou des villes comme Montréal repartent dans une logique de confinement avec toutes les répercussions sociales et économiques qui en découlent. La France retient son souffle et grogne face aux dernières mesures. Le vending est directement concerné et force est de constater qu’une logique de reconfinement sera catastrophique voire fatale pour bon nombre d’entre eux. Le recours recommandé au télétravail de même que la méfiance vis à vis de la machine à café comme espace à risque pour une contamination éventuelle sont autant de freins à toute reprise de l’activité d’ici au moins la fin de l’année. Le doute s’installe et il va falloir prendre son mal en patience et mettre en place des mesures drastiques pour faire face à une activité en recul de plus de 30 à 40% en moyenne. Une situation, si elle perdure, qui va entraîner une extrême fragilité des acteurs de la filière vending dans son ensemble car derrière les opérateurs c’est également une profession qui tourne au ralenti et dont le modèle économique actuel est mis à mal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here