« L’offre industrielle est une vraie réponse aux problèmes posés par la Covid »

0
92

C’est le diagnostic de Philippe Rondeau, Responsable marketing de Sodebo. Comme bon nombre d’acteurs présents sur le segment RHD, le groupe Sodebo a été clairement impacté par la période de confinement et connait encore une activité en retrait de l’avant pandémie. Pour autant, ce dernier reste persuadé qu’en accompagnant les professionnels et saisissant peut-être les opportunités qui découleront de cette pandémie, il reste des opportunités pour les produits de restauration en vending. 

Food&Coffee Market : Comment Sodebo a-t-il passé la période du confinement et vécu la reprise ?

Philippe Rondeau : Sodebo a été fortement impactée sur tous les circuits de distribution. Le confinement a provoqué un arrêt brutal et assez long de l’activité économique, or nos produits sont particulièrement consommés dans un contexte d’activité. Depuis le déconfinement nous assistons à une reprise mais qui cependant, reste assez lente et progressive.

F&CM : Comment se sont comportés les marchés professionnels depuis le déconfinement ? 

P.R. : Sur les marchés « RHD » la reprise est beaucoup plus lente qu’en GMS. Les Français se sont mis à fréquenter à nouveau les magasins mais pour autant pas encore tous les lieux d’activité et de trafic. Il y a moins de déplacement, plus de télétravail et des lieux encore fermés. L’activité « RHD » stagne à 75% de ce qu’elle était avant.

F&CM : Quelle est votre vision du marché de la distribution automatique ?

P.R. : Il y a un potentiel à saisir pour la DA, à condition de proposer une offre complète, du matériel adapté, des modes de paiements fluides… Ce potentiel existait déjà avant la crise de la Covid, mais il s’est accru depuis. En effet, l’offre industrielle est une vraie réponse aux problèmes posés par la Covid aux circuits de la restauration en apportant plus de garantie sanitaire et c’est aussi une réponse à la crise économique grâce à son accessibilité prix. Mais il faut également répondre à l’attente de plaisir des consommateurs : plaisir d’achat avec une expérience simple et positive et plaisir de consommation avec une offre variée et renouvelée.

F&CM : Comment les équipes de Sodebo ont-elles accompagné les professionnels ces derniers mois ? 

P.R. : Sodebo a toujours été à l’écoute de ses clients et plus que jamais dans cette période, nous avons cherché à développer des solutions pour aider nos clients à traverser cette crise. Par exemple, nous avons adapté nos conditions de livraison pour permettre à nos clients de poursuivre leur activité avec un flux plus faible. Parce que nous considérons nos clients comme des partenaires, il est important pour nous de nous adapter au mieux à leurs contraintes pour progresser ensemble.

F&CM : Le sandwich est désormais travaillé largement par le vending comment entendez-vous renforcer votre collaboration avec les gestionnaires ? 

P.R. : Nous avons un potentiel à aller capter ensemble et pour y parvenir nous continuons à diversifier notre offre en ne capitalisant pas que sur le sandwich mais sur un ensemble de produits « snacking ». Nous accompagnons aussi nos clients dans l’adaptation de l’assortiment au lieu d’achat, et enfin, nous nous associons à toutes les initiatives autour de nouveaux modes de ventes (nouvelles machines, micromarkets…) qui dessinent l’univers du vending de demain.

close

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.