Avec Breasy, la nouvelle solution du groupe Evoca, les pauses café deviennent sans contact

0
141

Newis, marque du groupe Evoca spécialisée dans les smart payments, étoffe sa solution Breasy pour apporter une réponse concrète aux nouveaux usages des consommateurs. La nouvelle solution Breasy permet d’effectuer chaque étape du processus d’achat de la sélection des produits au paiement depuis son smartphone, sans toucher au distributeur et en évitant le regroupement de personnes. Une solution qui prend du sens, particulièrement pendant la période de pandémie que traverse le pays. Olivier Jouet, chef de produits Newis France, nous explique de quelle manière Breasy offre une réponse adaptée.

Food&coffee Markets : Vous avez mis en avant Breasy lors des Journées Professionnelles Evoca, comment a été perçuecette solution ?

Olivier Jouet : Les journées Professionnelles Evoca ont été l’occasion de montrer via des démonstrations en direct l’utilisation simple et sûre de la nouvelle solution Breasy dans un contexte de strict respect des règles sanitaires. Breasy, pour expliquer le concept signifie Break + Easy et offre une solution simple et complète pour acheter ses produits à distance via son téléphone portable sur la majeure partie des matériels du groupe équipés du système cashless Hi!, qu’il s’agisse de distributeurs de boissons chaudes ou snack et  ainsi que de les payer sans avoir à commander sur le clavier de sélection de la machine ni à avoir à introduire de pièce. 

Concrètement, Breasy est simple à utiliser pour le consommateur. Après avoir téléchargé gratuitement l’application sur les plateformes iOs ou Android, créé un compte dans l’application et  rattaché sa carte bancaire au porte-monnaie virtuel que propose Breasy (e-wallet), il lui suffit de se trouver à proximité d’un automate Necta par exemple. Breasy lui propose de sélectionner le distributeur alentour détecté automatiquement, il peut donc choisir de consommer dessus et retrouver sur son smartphone le menu de sélections de la machine. Il peut alors faire son choix, voire personnaliser sa boisson (+/- sucre par exemple), valider, pour que Breasy déclenche la sélection à la machine. L’expérience d’achat et de paiement sont fluides, ergonomiques et sans contact.

Par ailleurs, si un consommateur est d’ores et déjà entrain de commander et s’il a pris la main sur la machine alors Breasy gère la file d’attente et attend que l’automate se libère pour alerter le consommateur suivant qui peut alors lancer la sélection. Autre atout et non des moindres : le consommateur a la possibilité d’enregistrer dans ses favoris la machine qu’il fréquente et depuis son bureau vérifier l’état de la file d’attente. Il peut donc choisir sur quel distributeur consommer et ainsi éviter les regroupements de personnes. C’est une expérience très semblable au principe du “click and collect”. Le consommateur commande son produit à distance en quelques clics depuis son smartphone puis vient prélever le produit sur le distributeur lorsqu’il le souhaite. 

F&CM : Breasy introduit le paiement par smartphone, l’usage est-il attendu selon vous ?

O.J. : Le paiement par smartphone (mpayment) est une fonctionnalité qui progresse de manière constante dans le monde et permet de disposer d’une solution cashless à portée de main dans un device qui concentre de plus en plus de fonctionnalités à savoir le téléphone mobile. Que voit-on aujourd’hui très concrètement ? Le paiement bancaire sans contact a été adopté par beaucoup de Français d’une part, mais également mis en place par les commerçants d’autre part. Cette dynamique s’est accélérée compte tenu de la situation sanitaire actuelle où les peurs bien souvent irrationnelles mais bien réelles d’une contamination hypothétique sur un clavier de sélection ou sur un écran touch d’un distributeur automatique favorisent les solutions de paiement mais aussi de commande « sans contact » telle que Breasy chez Evoca.

Breasy est une solution Contactless & Cashless qui, compte tenu du contexte actuel, offre une solution sécurisante pour les consommateurs et une fonctionnalité sur laquelle les gestionnaires peuvent s’appuyer pour sécuriser le niveau de consommation sur leurs machines. Plus encore, notre solution permet au consommateur de retrouver les interfaces menus présents sur les machines touch ou des claviers de sélections pour les snack directement sur l’écran du téléphone ce qui ne déroute pas le client. Une logique présente sur les dernières générations de machines du groupe Evoca mais également sur des DA de génération précédentes via une mise à jour ce qui permet d’étendre la fonctionnalité et le service à une grande majorité de machines Evoca présentes au sein d’un parc vending.

 F&CM : Breasy marche de concert avec Hi! Votre offre de paiement cashless ?

O.J. : En effet c’est une fonctionnalité additionnelle. Breasy est souple et simple à activer. En effet l’application est off-line et ne nécessitera pas de connexion mobile, de routeur…car c’est le porteur du téléphone qui via son abonnement data tient la connectivité. L’App Breasy va dialoguer avec la machine via le système cashless Hi! présent dans l’automate. Il peut donc se substituer ou venir compléter la présence d’une clé ou d’une carte. En attachant sa carte bancaire de manière sécurisée dans l’App, il n’a plus besoin de monnaie pour le rechargement de son e-wallet par exemple. Notre solution s’appuie sur Mastercard et reste donc totalement sécurisée pour le client comme pour l’opérateur de gestion. Il n’y a donc pas de bouleversement dans la méthode d’appréhension de l’offre cashless pour l’opérateur.

F&CM : Selon vous cette adoption peut être rapide chez l’utilisateur ?

O.J. : Là encore je crois qu’il faut avoir une approche pragmatique. Proposer Breasy chez un nouveau client permet de proposer une solution nouvelle, rassurante pour les consommateurs et on peut s’attendre à une large adoption de la solution. S’il s’agit d’un client déjà équipé de cashless type Hi!, cela peut prendre plus de temps car il s’agit alors de changer des habitudes déjà en place. Le grand avantage avec Breasy reste qu’il est activable dès lors que Hi! est installé, ce qui permet de prendre le temps et de jauger si le besoin est réel ou non. C’est une opportunité qui a été bien comprise des professionnels que nous avons rencontrés sur nos Journées Professionnelles.

F&CM : Au final vers quel type de solution de paiement s’orienter ?

O.J. :  Le gestionnaire dispose aujourd’hui d’un large éventail de solutions de paiement sur le marché. BREASY apporte une nouvelle façon de consommer sur un distributeur automatique. Il incombe donc au gestionnaire de travailler dans un premier temps sur la structure de clientèle et la typologie de site sur lesquels les machines sont placées. En fonction des besoins identifiés, il pourra proposer une offre monétique adaptée que ce soit avec le paiement pièces, le cashless type Hi! ou  Breasy. Le principe est de maximiser les occasions de paiement et de proposer un paiement sécurisé à la fois pour le consommateur mais aussi pour le professionnel de gestion avec des solutions techniques et technologiques simples à activer et à gérer.

La majeure partie des matériels est encore aujourd’hui installée dans des sites privés, en environnement de travail. Breasy propose à la fois un e-wallet (porte-monnaie électronique) avec de la fidélité tout en acceptant la carte bancaire et ce sans avoir recours à des solutions on-line. C’est à notre sens un excellent compromis qui doit permettre à nos clients d’accompagner les consommateurs dans les changements d’usages qui se mettent en place. La période que nous vivons en ce moment accélère sans doute ces changements et il nous incombe de fournir une offre professionnelle dédiée allant dans ce sens.

close

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.