« Un bon investissement est un investissement durable et fiable »

0
565

C’est le sentiment de William Martins de Symotronic. Selon lui les professionnels peuvent aujourd’hui anticiper les choix de demain en s’appuyant sur le savoir-faire de CIB/Symotronic

Food&Coffee Markets : Selon vous y-a-t ’il un effet Covid dans la demande croissante de paiement bancaire sans contact en vending, voire de paiement mobile sans contact ?

William Martins : Indiscutablement, à l’image de ce que nous constatons dans le retail. Le paiement sans contact est devenu un mode de transaction plébiscité par les Français.

Le groupement GIE CB le confirme en publiant des chiffres officiels « Durant les deux premiers trimestres 2020, le nombre de paiements CB sans contact a enregistré une croissance de 44% en valeur, et de 19% en nombre. Depuis le déconfinement et le passage du plafond du paiement sans contact à 50€ le 11 mai, cette progression s’est fortement accélérée. Ainsi, au mois de juin, la croissance des paiements sans contact a atteint 120% en valeur (versus 76% en 2019), et 59% en nombre. Nous pouvons confirmer que les tendances sont de même nature dans les métiers de l’automate (Unattended)

eChoice de CPI

F&CM : Cette demande a-t-elle tendance à être durable ou passagère ?

W.M. : C’est bien évidemment une tendance durable puisque ce mode de paiement est devenu un « geste barrière » et perdurera au-delà de la Covid.

D’autre part aujourd’hui, ce sont plus de 90% des cartes CB sans contact en circulation et des commerces ouverts équipés de TPE compatibles qui autorisent le paiement sans contact jusqu’à 50€. Le GIE CB la aussi le confirme chiffres à l’appui : « Près de 80% des paiements par carte sont inférieurs à 50 euros et peuvent maintenant être réalisés en mode sans contact (60% sont inférieurs à 30€ et sur cette part, 2 paiements sur 3 sont déjà réalisés en mode sans contact) ».

F&CM : Vous êtes partenaire Ingenico et CPI… est-ce à dire que vous êtes capables d’associer cashless privatif et sans contact bancaire de manière fluide ?

W.M. : Symotronic propose effectivement des solutions embarquées, avec l’application Privative Microtronic (CPI) hébergée dans IUC180 Ingenico, ce qui constitue un « Tout en un ».

Nous proposons aussi des solutions agnostiques en proposant les modèles Mmaster6 ou Micropay6 (Microtronic) capables de communiquer avec tous types de solutions périphériques MDB ; ce qui permet d’utiliser toutes les solutions de paiement CB disponibles sur le marché du vending – à commencer par le modèle eChoice de CPI. C’est à mon sens aujourd’hui un duo gagnant pour offrir aux consommateurs un maximum de moyens de payer et de réévaluer.

F&CM :  Selon vous l’univers des paiements est-il appelé à évoluer rapidement vers de la DA online. Quel est le point de compétence différentiant de Symotronic sur ce sujet et quid de la télémétrie ?

W.M. : La DA online est déjà une réalité sur bon nombre de sites en France puisqu’une solution CB nécessite une connexion réseau. C’est un pas qui conduit inexorablement vers le tout online. Je pense que beaucoup de barrières tombent s’agissant des DA Online. En effet la fiabilité des routeurs, la baisse des tarifs sur les abonnements data et l’avènement de la 5G nous conduisent à développer nos offres connectées. Ces solutions permettent d’optimiser la gestion d’un distributeur automatique grâce aux principes même de la télémétrie.

IUC 180B

En matière de télémétrie, les attentes d’un exploitant sont bien évidemment très variées et nécessitent une approche sur mesure. Nous entendons apporter avant tout des réponses adaptées.

Notre catalogue s’appuie sur les systèmes e-vending et Symotronic complètera ses offres début 2021 avec un outil de supervision étonnant. Il s’agit d’un kit composé d’une interface Exe/MDB et d’une application smartphone. Nous pensons que cette solution très compétitive sera très appréciée des gestionnaires locaux et régionaux.

F&CM : Quelles sont les bonnes questions à se poser selon vous compte tenu du contexte actuel en termes d’investissement sur les solutions de paiement ?

W.M. : Je pense qu’un bon investissement est un investissement durable et fiable. Cette réponse sans se vouloir une maxime morale, me permet juste de préciser que les choix d’aujourd’hui doivent tant que possible anticiper les besoins et les réalités de demain. Une solution de paiement c’est un industriel, un distributeur, un service au-delà d’un simple prix de lecteur. Ce que Symotronic se charge de garantir à ses clients en choisissant des partenaires innovants et fiables, c’est essentiel pour la pérennité, notamment dans le monde d’aujourd’hui quelque peu mouvementé. Symotronic et sa société sœur CIB sont aujourd’hui des partenaires fiables d’Ingenico/Worldline et CPI ce qui nous permet de construire des solutions durables et évolutives pour les professionnels.

close

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.