Marriott International teste une nouvelle génération de petits déjeuner et de collation en libre service pour remplacer les buffets de petit-déjeuner gratuits de sa chaîne économique Fairfield Inns & Suites . Et ce ne sont pas de DA mais des micromarkets qui ont été déployés

Deux unités du Maryland de sa marque de motel présentent ce que Marriott décrit comme « une banque de bornes libre-service ». Le matin, une partie de la gamme propose des sandwichs chauds gratuits pour le petit-déjeuner, ainsi que des plats froids tels que des yaourts, des céréales et des fruits.

Les clients peuvent acheter des «articles à la carte étendus» et des cafés de spécialité via une connexion Bluetooth avec leurs téléphones ou autres appareils, a déclaré Marriott.

Le micromarket est également rempli de collations, de boissons et d’articles divers, les produits étant réapprovisionnées tout au long de la journée pour garantir leur fraîcheur.

Alors que les voyages augmentent par rapport aux niveaux très bas de la pandémie, le géant de l’hébergement essaie également offre en libre-service qui permettent aux clients de s’enregistrer dans leurs chambres et d’obtenir leurs clés sans aucun contact humain. Les unattended solutions sont regardées de très près afin de donner un niveau de service qualitatif sans pour autant engager de personnel et en terme d’offres alimentaires le micromarché est une solution. Des solutions que les professionnels français pourront découvrir eux aussi sur le prochain salon Vivre l’Entreprise au mois de juin à Paris.

close

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.