La reprise se fait attendre et malgré la hausse constante du nombre de Français ayant pris au moins leur première dose de vaccin anti-Covid et le recul des contaminations, il semble que la reprise réelle de l’économie ne soit pas encore réellement à l’ordre du jour. Certes nous sommes loins devant les résultats de l’année dernière car le déconfinement relance des secteurs jusqu’ici à l’arrêt comme a restauration par exemple. Pour autant la situation reste très contrastée en vending. Le retour au bureau n’est pas systématique loins s’en faut. D’une part les administrations ne sont pas encore en plein présentiel, d’autre part les écoles rentrent dans leur période de vacances. Si la province semble tirer son épingle du jeu avec des taux d’activité au delà de 85% c’est encore loins le cas du Grand Paris qui souffre encore d’une vraie désaffection des centres d’affaires sans parler de La Défense qui s’apparente encore à un quasi no man’s land. Reste à souhaiter que la reprise d’un taux d’activité quasi normal (amputé des premiers vrais effets du télétravail) en septembre puisse permettre de commencer à panser les plais des 15 derniers mois et que la quatrième vague évoquée puisse être évitée. La période estivale va néanmoins permettre de régler la transition vers le gobelet plastique et de préparer les parcs de vending aux nouvelles offres demandées par les consommateurs : produits healthy, Bio, labellisés … Il reste encore bien des défis à relever dans les prochains mois.

close

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.