Et maintenant du café cellulaire

0
365

La science et le développement ne sont pas systématiquement associés à la surexploitation des ressources. Ils peuvent aussi apporter des réponses pour demain décliner des alternatives. C’est aujourd’hui apparemment le cas pour le café. Première matière première dans les échanges internationaux il dépend à la fois des conditions climatiques mais aussi logistiques et doit faire face à une consommation toujours en croissance. Pour lutter contre l’ensemble de ces problèmes une équipe de scientifiques finlandaise a créé une nouvelle technique de fabrication qui reprend le principe de l’agriculture cellulaire qui permet de créer du café artificiel cultivé en laboratoire. Il s’agit de vrai café car il n’y a rien d’autre que de la matière de café déclare le docteur Heiko Rischer qui conduit l’expérience. La question pour autant reste de savoir si la qualité se retrouve dans la tasse comme n’importe quel autre café standard et si la production en laboratoire tient ses promesses. Le docteur Rischer déclare déjà que « l’empreinte sur l’eau est bien inférieure à ce qui est nécessaire dans la croissance des champs ». Plus encore cette technique de production nécessiterait moins de main d’œuvre que sur des techniques traditionnelles. Il apparaît néanmoins d’ores et déjà que le café cellulaire soit moins amer et moins chargé en caféine avec un goût plus fruité. Ce café cellulaire n’en n’est qu’à des phases de test et nécessite encore plusieurs années de développement avant de le voir cultiver à grande échelle. C’est une alternative cependant intéressante pour faire face au développement du marché et pallier aux aléas de production. Pour autant, il faudra encore qu’il rencontre les faveurs du grand public mais également des torréfacteurs. 

close
Sélectionner une liste :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.