Starbucks & Amazon innovent ensemble

0
422

Starbucks a encore frappé un grand coup et innové dans ses formats de coffee store… et pour ce faire il a développé le premier Starbucks Pick Up avec Amazon Go. Ce premier concept se situe bien entendu sur un emplacement premium à New York au 59th entre Park Avenue et Lexington Avenue en plein Manhattan. Quoi de révolutionnaire. En fait ce nouveau store combine deux technologies consumer Friendly à savoir l’application Starbucks et le concept Just Walk Out d’Amazon. Le magazine entend offrir une expérience consommateur complètement nouvelle centré sur la liberté et la simplicité. Le salon de café est modernisé, doté d’espaces de travail individuels, de tables d’hôtes avec prises de courant et ports USB. Un espace permettant et c’est encore là la nouveauté de disposer de toute l’offre Starbucks mais également un assortiment complet de produits et boissons disponibles sur Amazon Go, notamment des salades fraîchement préparées, des sandwichs, des produits de boulangerie… Bref le nouveau Starbucks Pick Up avec Amazon Go réunit non seulement le ailleurs des deux mondes alimentaires mais il permet à chacun d’élargir encore un peu plus le concept de troisième lieu cher à la firme de Seattle.

Pourquoi ce concept va encore un peu plus en avant en termes de nouveautés? C’est bien dans la commodité d’achat que cette dernière réside réellement. En effet un client Starbucks peut via son App et son compte client commander à l’avance ses boissons, commande qu’il retrouvera en sélectionnant le magasin sur un écran digital à l’entrée de celui-ci et qu’il pourra aller récupérer auprès d’un Barista Starbucks. Le client Amazon peut quant à lui accéder à l’intérieur du store via les multiples comptes Amazon Shopping, Amazon One ou une simple carte de crédit. Une fois à l’intérieur tout ce qu’il sélectionne sur les étagères sera comptabilisé dans un panier virtuel. Il aura dès lors le choix de consommer sur place ou de quitter le magasin sachant que ce panier virtuel sera débité de ses comptes ou de sa carte une fois sorti et il recevra un reçu. Autrement dit, la commande Starbucks ou les achats Amazon Go ne nécessitent plus d’encaissement, les achats étant dématérialisés, l’encaissement ayant complètement disparu. Avec cette association Starbucks avance encore dans la logique de consommation Pick&Go. L’encaissement en magasin n’est plus de mise prouvant encore une fois la volonté de la chaîne de café d’anticiper sur les modes de consommation.

Pour autant, si cette actualité le présente encore une fois comme précurseur, il est une autre actualité qui lui rappelle qu’il reste néanmoins attaché à une réalité contemporaine. En parallèle de ce lancement on a aussi appris que pour la première fois de son histoire Starbucks a vu la constitution d’un syndicat d’employés dans 3 de ses stores du Nord-Est des États Unis. Une première alors que la chaîne considère octroyer des conditions de travail très favorables à ses personnels. Mais la tension sur le marché de l’emploi est telle aujourd’hui que le rapport de force semble permettre à ces derniers d’aller plus loin dans leurs revendications sur les conditions de travail au sein de l’enseigne… Même en regardant toujours devant on est souvent rattrapé par le passé.

close