Café et Covid font mauvais ménage

0
124

Un café qui sent les poubelles ? Impensable n’est pas Covid. Une équipe de chercheurs a publié une étude qui démontrerait que dans certains cas le Covid peut provoquer une parosmie soit une déformation de l’odorat. Et en se penchant sur les molécules responsables de ce trouble l apparaît que 15 d’entre elles parmi plusieurs centaines déclenchent la parosmie. Plus encore le café arrive en tête des aliments déclencheurs devant l’oignon, le poulet… Selon les dernières données médicale le Covid déclencherait une parosmie plus ou moins importante chez 10% des personnes touchées par le Covid. Une affection qui disparait néanmoins dans le temps mais qui peut nécessité chez les cas les plus important de consulter un ORL afin de rééduquer l’odorat.

close