Nous annoncions vendredi dernier une nouvelle imminente… elle est désormais officialisée sur les sites économiques en Italie. Lavazza a annoncé s’être porté acquéreur de MaxiCoffee. Une opération qui entend permettre au torréfacteur italien et désormais troisième acteur mondial du café de diversifier encore un peu plus ses activités. Cette opération doit encore être soumise à la procédure d’information et de consultation préalable du Comité Economique et Social des sociétés du groupe MaxiCoffee et, ultérieurement, à l’approbation de la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF). Avec cette acquisition Lavazza accède à une plateforme e-commerce leader en France sur le secteur du café, à un réseau de 60 points de vente, l’Ecole du Café et autres concepts stores MaxiCoffee ainsi que les activités professionnelles.

Si Lavazza deviendra majoritaire, Christophe Brancato le fondateur de MaxiCoffee réinvestira quant à lui dans le capital et conservera le poste de Président. Le Fond 21 Invest et les autres actionnaires minoritaires sortent du capital.

« L’acquisition de MaxiCoffee va nous permettre de consolider notre positionnement en France, qui a toujours été un marché clé pour le Groupe, et de renforcer notre présence dans le e-commerce en augmentant notre présence sur le marché B2C/consommateur. L’opération s’inscrit parfaitement dans notre stratégie de développement international et nous permet notamment d’étendre notre réseau de partenaires de vente et de distribution déjà excellent et étendu avec une réalité solide et leader sur son marché de référence, dont il partage avec Lavazza les mêmes valeurs : la qualité des produits , une vision à long terme et une forte écoute de ses collaborateurs et parties prenantes. » – a déclaré Antonio Baravalle, PDG de Lavazza – « Notre stratégie est de soutenir le développement ultérieur de MaxiCoffee, qui conservera son profil de plateforme de commerce électronique multimarque et restera indépendante. Notre entrée ne changera en rien son modèle économique performant, au contraire elle favorisera sa croissance grâce à l’activation de nos plans de développement à l’international ».

Christophe Brancato, président de MaxiCoffee, a déclaré. « Rejoindre le groupe Lavazza et ainsi poursuivre le développement de notre business model représente une opportunité et un acte de reconnaissance pour MaxiCoffee. L’opération nous permettra de continuer à satisfaire et à renforcer les relations déjà consolidées avec nos clients, consommateurs et fournisseurs. Une nouvelle phase de long terme et de croissance s’ouvre qui nous soutiendra dans l’atteinte de nos objectifs de développement, dans le respect des valeurs sociales et humaines qui ont toujours caractérisé la grande communauté MaxiCoffee ».

source : https://www.foodaffairs.it

close
Sélectionner une liste :