Selecta toujours dans le rouge au premier trimestre 2023

0
1258

C’est ce qui résulte des chiffres publiés par le leader européen de la distribution automatique.

Le premier trimestre 2023 affiche une perte de 25,2 millions d’euros sachant que le trimestre de l’année passée affichait quant à lui un déficit de 24,4 millions. Des résultats qui laissent encore une fois le géant de la distribution automatique dans le rouge. Toutefois la situation sur le front de l’exploitation s’est améliorée. En effet Selecta affiche pour les trois premiers mois de l’année une hausse de ses recettes de près de 12% ) 349,11 millions. Le chiffre d’affaire moyen généré par jour et par automate est en hausse. Plus encore l’Ebitda (adjusted ebitda) est en progression de 15% par rapport à l’année dernière et la société annonce 133,4 millions de liquidités. La plan de redressement mis en place et la transformation de l’activité semblent porter leur fruits en termes d’activité : Le parc machines a été réduit de 14%, les ventes sont en croissance de près de 13% et le revenu par machine est quant à lui en hausse de plus de 30%. 

En termes de zones d’implantation, les marchés allemands et du Bénélux tirent la croissance ainsi que l’Espagne et la Hollande. Par contre la Suisse, l’Italie, le Royaume Uni et la France affichent des performances en deçà de la moyenne du groupe, la France restant à la dernière place. L’un des points positifs reste la forte croissance du concept de restauration non assistée (micro markets et vitrines connectées Foodies) à plus de 46%. Le premier trimestre 2023 reste positif en termes d’activité ce qui est une bonne nouvelle. Pour autant, ce sont l’augmentation des frais de financement de près de 30% et la quasi disparition des revenus financiers perçus début 2022 qui ont obérer les bénéfices opérationnels. Le chemin sur le chemin du redressement et de la transformation du métier reste encore étroit.