La DA s’est simple comme un coup de fil

0
351

Signe de temps le distributeur automatique n’est plus systématiquement pointé du doigt. Au contraire il peut même redevenir un ami. La période que nous traversons aujourd’hui avec la pandémie a du reste remis en lumière que même lorsque que tous les commerces de proximité font défaut il reste un endroit qui quant à lui est toujours actif et accessible : le distributeur automatique. Plus encore l’automate peut aussi dans une société de l’instant et ou le temps s’accélère devenir un moyen d’assouvir ses envies immédiatement. C’est ce que met en scène la dernière publicité du Crédit Agricole qui promeut le paiement applePay. On y voit un jeune actif acheter le temps d’un arrêt de métro sa confiserie en un instant via le paiement par téléphone. Ce que nous dit cette publicité c’est qu’il est possible d’acheter un article un un clin d’oeil via le téléphone portable. Une publicité qui traduit également la montée en puissance des paiements via smartphone, la simplicité de transporter un moyen de paiement sur son outil du quotidien : le téléphone via lele bénéfice du sans contact. Une logique qui encore une fois est désormais fiable, rapide, sûre et pratique car avec une carte de paiement dématérialisée et présente dans le smartphone l’usage et l’expérience d’achat reste fluide. C’est malin et dénote du passage croissant aux paiement dématérialisée modernes. Et cela fait de l’utilisateur un champion du monde de vitesse épaulé par la machine et son smartphone.

close