Starbucks innove avec des boissons à base de café et d’huile d’olive !

0
655

Associer café & huile d’olive… quel plus beau coup de publicité pour séduire l’Italie, le pays qui résiste encore et toujours au rouleau compresseur du café Starbucks. Vous connaissiez Asterix et la potion magique, l’irréductible gaulois qui ridiculise la puissance de Rome et bien il y a des Asterix contemporains en Italie qui résistent encore à la pression de Starbucks et ses recettes café. Il y a quelques années le géant américain a tenté de séduire les aficionados italiens avec l’ouverture de café Starbucks en Italie… sans rencontrer le succès international qu’il connaît. Ce dernier semble avoir compris la leçon et vient de lancer spécifiquement le 22 février dernier une gamme de trois boissons chaudes et froides … infusées à l’huile d’olive. Et il s’agit bien d’une véritable huile d’olive extra vierge Partanna qui est ajoutée à la cuillère dans ces nouvelles boissons. Howard Schultz l’emblématique patron de la chaîne de cafés s’est enthousiasmé de cette innovation lors du lancement se félicitant d’assister à un moment ou en plus de 40 ans il n’avait pas été « plus excité et enthousiaste ». Rappelons que c’est toujours selon ses dires qu’il a découvert la passion du café en Italie dans sa jeunesse. La gamme de boissons baptisée Oleato est particulièrement innovante et renferme une boisson chaude, une boisson froide et une infusion. Il y a tout d’abord Oleato Latte au lait d’avoine et huile d’olive, puis un espresso glacé Oleato au lait d’avoine saveur noisette et huile d’olive et enfin une infusion froide de mousse dorée Oleato ou cette fois-ci c’est la mousse de lait qui est légèrement parfumée à l’huile d’Olive. Pour le moment la gamme Oleato est réservée au marché italien et c’est peut-être une bonne manière de mettre à l’honneur deux fiertés transalpines à savoir le café et l’huile d’olive. Ce lancement, qui fait partie des plus importants depuis des années, est aussi prévu pour être décliné sur le reste des marchés Starbucks d’ici à la fin de l’année : au Royaume-Uni (ou la marque entend ouvrir une centaine d’unités supplémentaires), en Californie mais également au Japon et au Moyen Orient. Reste à savoir si cette innovation va faire tache d’huile !