Nuage Coffee Roasters séduit les Hauts de France

0
309

Miser sur le café de spécialité ? C’est le pari de Gauthier Duchâtel avec Nuage Coffee Roaster qui entend apporter une nouvelle culture café à Hem dans le Nord. Fort d’une expérience anglo-saxonne ce dernier s’est penché sur la question pour lancer Nuage Coffee Roasters en complément de l’activité de gestion de Casale Espresso lancée par ses parents en 2003 qu’il vient de reprendre. 

Comment en vient-on à proposer une logique de café de spécialité en plein nord de la France ?

Gauthier Duchâtel : Il est vrai que le nord de la France est ancré par la consommation du café lyophilisé, le café reste allongé voire aussi associé à la chicorée. Mais paradoxalement c’est une offre qui séduit de plus en plus. Pour faire la genèse de Nuage Coffee Roasters j’ai découvert le café de spécialité lors de mes études à Dublin. Je n’étais pas un amateur de café hormis pour me réveiller le matin. Le marché du specialty coffee est particulièrement développé dans les pays anglo-saxons et c’est tout simplement en goûtant et découvrant cet univers que je suis devenu un amateur de café. En revenant en France j’ai pris le temps de regarder de près et de construire un projet.

 On ne s’improvise pour autant pas torréfacteur du jour au lendemain 

G.D. : Effectivement j’ai suivi différentes formations sur la botanique du café vert ainsi que sur la torréfaction chez Café Lomi ou j’ai eu la chance de rencontrer et d’être formé par Mickaël (mof 2023). Le café de spécialité est une démarche spécifique validée par la SCA. Puis j’ai pris le parti de venir proposer cette culture café au travers d’un projet de microboutique qui offre des mélanges spécifiques Bio et permet de profiter d’une torréfaction artisanale et locale avec Nuage Coffee Roasters. J’ai enfin tenu à construire ce projet de manière avec une démarche durable. Ainsi j’ai investi dans un torréfacteur français déconditionné et remis complètement à neuf afin de donner sens à la logique de tradition et d’artisanat. L’une des logiques du café de spécialité est le respect du produit, la transparence de son approvisionnement au travers de la filière et bien entendu un savoir-faire de torréfaction artisanale. Dons on ne s’improvise pas torréfacteur du jour au lendemain. C’est bien pour cela du reste qu’un évènement comme le Paris Coffee Show promeut ce savoir-faire et la filière au sein large. 

Cela reste-t-il un marché spécifique selon vous ?

G.D : Je crois qu’il se démocratise en France, s’élargit et séduit de plus en plus d’amateurs. Plusieurs facteurs militent pour son développement. Le premier vient directement des deux années de Covid ou beaucoup de Français ont pris le temps de redécouvrir le café grain fraîchement moulu au travers d’une machine Delonghi ou une petite Jura. Il y a non seulement une attente de café fraîchement moulu vs les capsules mais également une volonté de pouvoir découvrir des produits torréfiés et assemblés localement de manière artisanale et non industrielle. Le consommateur cherche du goût et de la transparence sur l’origine des produits qu’il consomme. Le café de spécialité s’inscrit totalement dans cette démarche tout comme le vin que nous, Français, connaissons déjà très bien.  C’est aussi le point fort du café de spécialité et des standards mis en place par la SCA (Speciality Coffee Association) non seulement au niveau international mais également la SCA France. Nuage Coffee Roasters au travers de ses formations adhère complètement à cette approche et philosophie d’une approche café répondant à des standards précis de qualité. Une logique que je déploie également chez Casale Espresso afin, qu’outre l’offre aux particuliers, de proposer cette logique aux entreprises qui souhaitent apporter une offre café premium à leurs collaborateurs. C’est une tendance qui trouve un écho grandissant car elle coche différents marqueurs à savoir la convivialité mais également la RSE (Responsabilité Sociale & Environnementale). Le café est un excellent levier pour accueillir les collaborateurs, leur dédier une attention particulière. Avec une offre de café de spécialité telle que Nuage Coffee Roasters c’est également abonder dans une logique de produit torréfié artisanalement et localement et un sourcing de la matière première transparent associé à des pratiques de culture respectueuses de l’environnement. Plus encore nous assurons et garantissons un service de proximité de qualité qui est inhérent au projet que porte Casale Espresso avec Nuage Coffee Roasters. La consommation de nos blends et de nos cafés pures origines prend tout son sens et nous assurons de surcroît un service de proximité quant à l’entretien des broyeurs expresso installés en clientèle.

C’est donc une approche différente de la distribution automatique classique ?

G.D. : Je préfère parler d’une logique complémentaire et contemporaine. Les attentes de notre clientèle selon que l’on s’adresse à une collectivité étudiante, une industrie ou une entreprise du tertiaire. Casale Espresso est un acteur historique du vending dans les hauts de France avec une notoriété forte. Avec Nuage Coffee Roasters nous entendons aller plus loin encore dans de l’office Coffee Service en proposant à nos clients de profiter d’une expérience de consommation premium sur le café et les boissons gourmandes. Les coffee corners ou coffee stations que nous mettons en place permet de faire de l’espace café un moment de découverte. C’est aussi pour nous l’occasion de proposer des dégustations sur des assemblages saisonniers. Les deux approches s’entendent selon que vous souhaitez profiter d’un café quotidien ou d’un café plus premium et Bio. C’est aussi clairement une alternative aux dosettes et aux solutions de café portionné qui sont, à mon sens, non écologiques. Nuage Coffee Roasters entend porter la qualité et la transparence de l’approche café aux entreprises qui adoptent une autre approche de la pause-café au bureau. C’est enfin pour nous la possibilité de venir proposer chez certains clients une offre double espresso avec un café de spécialité et un café plus conventionnel en laissant à chacun le choix de décider au gré de ses envies ou de ses préférences le café qui lui convient. La découverte est aussi un des leviers qui permet de faire connaissance et apprécier le café de spécialité. Nous n’en sommes pas encore au même stade que dans les pays anglo-saxons ou l’offre speciality coffee représente plus de 30% de la consommation mais je reste confiant compte tenu du développement croissant des torréfactions locales et artisanales dans l’hexagone.