Santé : le distributeur automatique de médicaments

0
417

Des distributeurs automatiques de santé qui donnent des accès aux soins sous contrôle d’un pharmacien à distance, C’est malin et c’est à Singapour.

Donner un accès aux médicaments de manière plus simple et plus fluide tout en gardant un contrôle sur les produits et leur utilisation telle est la volonté de l’Hôpital général de Changi à Singapour. Pour cela ce dernier a implanté un automate distribuant des médicaments avec le conseil d’un pharmacien en téléconsultation. Ce D.A., le pharmaSis,  pour Pharmacy Smart Interface System, permet de répondre à des téléconsultations pour des affections mineurs telles que la toux, le rhume, la constipation ou la fièvre. L’utilisateur demande dans un premier temps une téléconsultation avec le pharmacien qui va l’écouter et le guider vers les médicaments appropriés.  Le distributeur a été pensé avec des systèmes de contrôle automatiques de la température et de l’humidité pour le stockage des médicaments. Plus encore il fournit aux pharmaciens un contrôle en temps réel via flux video du processus de distribution des médicaments. L’automates dispose enfin d’un large écran pour donner des indications sur les médicaments en vente libre.

Les pharmaciens du Gandi Hospital souhaitent avec cette solution innovante transformer la manière dont les médicaments réservés aux pharmacies sont distribués à Singapour tout en leur donnant les moyens aux patients de gérer leur propre santé. Ils souhaitent désormais étendre cette initiative aux centres communautaires du Général Hospital de Changi. Une manière de donner un accès pratique et opportun aux soins quitte à étendre la plage horaire de disposition des télé pharmaciens… À quand une telle initiative en France ? Imaginons même une téléconsultation médicale suivie d’une téléconsultation pharmaceutique suivie d’une délivrance de prescription… On toucherait du doigt le summum de l’efficacité.