PPWR, et maintenant les capsules café ?

0
466

La directive européenne sur les emballages et les déchets d’emballage (PPWR) n’en finit pas de faire des vagues. Les discussions en commission puis au parlement n’ont cessé d’évoluer afin de définir quels types de produits et activités rentraient dans le périmètre du règlement. La restauration rapide est sortie du champ d’application et le projet a été adopté par l’assemblée des parlementaires. Mais à sa sortie une nouvelle polémique est apparue car le commissaire à l’environnement semble bien résolu à encore faire évoluer le texte. En effet il a rappelé que la café ou plutôt les capsules café devaient elles aussi faire l’objet d’un recyclage et donc être prises escompte par le règlement. Virginius Sinkvecius a en effet déclaré que le marc de café contenu dans les capsules contient de« précieux nutriments végétaux tels que le potassium, le phosphore et l’azote qui peuvent être utilisés pour enrichir le sol au lieu d’être incinérés ». C’est pourquoi « composer à la fois la capsule et le matériau qu’elle contient serait l’option la plus bénéfique pour l’environnement« . La Commission européenne semble donc résolue à exiger des capsules compostables et non des capsules en plastique ou en aluminium. La question n’est pas encore tranchée mais il existe bel et bien un risque/ une opportunité pour qu’à terme les capsules plastiques ou aluminium soient interdites. Pour autan les industriels du café ont depuis peu mis en place des solutions de capsules Bio compostables / homecompost comme Café Royal ou encore Nespresso.