Le Groupe Lavazza et IVS Participation annoncent le lancement d’une offre publique d’achat sur le Groupe IVS

0
461

Lavazza a surpris plus d’un acteur du marché du café et entend renforcer sa logique omnicanal avec la constitution fin 2027 d’une entité Vending européenne prépondérante.

Il y a quelques semaine Antonio Baravalle annonçait lors de la restitution des résultats du Groupe Lavazza que 2024 serait une année d’investissement dans le secteur du Vending (Distribution Automatique). L’annonce faite aujourd’hui confirme ses dires sibyllins. 

IVS Participation (actionnaire majoritaire du groupe IVS) et E-Coffee Solutions (Groupe Lavazza) ont en effet annoncé la création d’une société nouvellement créer Gray S.a.r.l. qui lance une offre publique d’achat sur les actions du Groupe IVS (société cotée en Bourse à Milan). Cette offre publique d’achat est plus qu’avantageuse pour les actuels actionnaires du Groupe IVS car elle intègre une prime de 18 ,9% par rapport à la moyenne pondérée des cours des action IVS Group au cours de 6 derniers mois. Dans le cadre de cette annonce et de l’opération des options d’achat et de vente sont prévues à partir de 2027 à la suite desquelles le Groupe Lavazza pourra prendre le contrôle du Groupe IVS.

Cette annonce peut surprendre les professionnels et l’ensemble des acteurs de la filière café par son ampleur si elle est couronnée de succès. En effet cette opération représente un investissement supplémentaire de Lavazza sur le segment de la Distribution Automatique après le rachat de Klix (devenu Lavazza Professional) au groupe Mars Drinks, l’entrée dans le capital d’IVS Group en 2018 mais de manière minoritaire (17% pour monter par la suite à 21%) puis le rachat de MaxiCoffee sur le marché français en 2022.

L’opération représente donc un investissement supplémentaire du Groupe Lavazza dans le canal Vending, en ligne avec la stratégie basée sur l’omnicanal et la construction d’une intégration verticale facilitant l’accès direct au consommateur. Le Groupe IVS poursuit sa stratégie de développement à l’échelle européenne tout en conservant la structure managériale et organisationnelle actuelle. 

« La structure de l’opération dans le cas où, à partir de 2027, les options prévues dans les accords seraient exercées permettrait au Groupe Lavazza de renforcer sa capacité à rivaliser avec les autres grands acteurs du café au niveau international, grâce à une dimension croissante plus importante, également dans le canal stratégique de Vending, en se structurant de manière encore plus solide pour rivaliser dans le scénario macroéconomique complexe actuel » – a commenté Antonio Baravalle, Président d’ECS et CEO du Groupe Lavazza.

Reste à connaître les réactions du marché et les répercussions que cette annonce aura au niveau de la gestion européenne mais également chez les grands acteurs de la filière café… Les lignes bougent et bougent vite depuis 5 ans.