Qui vivra verra !

0
702

La sentence paraît directe mais elle reste néanmoins simple et explicite. Les résultats des dernières semaines laissent apparaître chez les professionnels de la gestion un recul de l’ordre de 40 à 50% en moyenne avec une dégradation sensible encore sur la dernière quinzaine. La fermeture de bon nombre d’entreprise tertiaires ou du moins la mise en télétravail systématique prive les automates d’une grande partie de leurs ventes. L’industrie quant à elle, alors qu’elle est appelée à poursuivre l’activité, a fermé bon nombre de salles de pause et zones ou sont installés le automates par prévention et limitation de lieux de convivialité pouvant être des zones de transmission de la Covid-19 par manque de rigueur dans le respect des gestes barrière. C’est un quasi tracé plat que constatent les professionnels de plus en plus inquiets de l’impact de la seconde vague sur leur activité. Plus encore il reste bien des incertitudes quant à un retour des salariés en entreprise. Les mesure de relâchement partiel et progressif du reconfinement annoncées par le Président de la République et que le Gouvernement est appelé à mettre en oeuvre sont très prudentes et laissent apparaître qu’il va falloir attendre le début de la nouvelle année pour espérer un réel impact sur l’activité. Autrement dit il va falloir encore « tenir bon » d’ici la fin de l’année et optimiser les conditions de reprise pour le début 2021. C’est angoissant et cela laisse perplexe quant à la nouvelle réalité qui va se mettre en place. Rien ne sert de tirer trop de plans sur la comète car personne ne sait réellement à quoi elle ressemblera. Autrement dit c’est bien le « qui vivra verra » qui prime à l’heure actuelle.

close

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.