La période actuelle reste marquée par un recul de l’activité de gestion qui se répercute de facto chez les fournisseurs. Bianchi Industry ne fait pas exception mais la période de pandémie a été l’occasion pour le groupe Italien de repenser le futur. Cette préparation s’est centrée sur une approche concernant à la fois des réponses consommateurs mais aussi professionnelles. 

Une interview de Benoît Cubizolles, Directeur Général de Bianchi Vending France.

#1.food&coffeemarkets : Comment Bianchi a-t-elle vécu la fin d’année 2020 ?

Benoît Cubizolles : comme tous les acteurs de la profession gestionnaires ou fournisseurs, nous avons subi une forte baisse de nos activités. Activités fortement impactées faute de consommateurs présents dans les entreprises d’une part mais aussi par la condamnation de certaines salles de pause ou la mise à l’arrêt des distributeurs automatiques. Cependant, face aux difficultés incontestables de ces derniers mois, le groupe porté par Massimo Trapletti, a choisi de continuer à croire et à investir pour préparer le futur.  Et c’est dans cet état d’esprit que nous avons traversé cette période en la mettant à profit pour se remobiliser et construire la reprise et les succès de demain.

#2. food&coffeemarkets : Il n’y aura pas de retour à la normalité selon vous ?

B.C. : C’est un scénario qui nous semble peu probable à court terme compte tenu de la complexité de la pandémie, et des bouleversements de cette dernière sur l’environnement de travail au sens large.  Le marché sera à coup sûr différent du modèle précédent, différent ne voulant pas dire moins intéressant, moins innovant. C’est d’ailleurs notre capacité à nous renouveler, et à nous réinventer qui nous aidera à sortir de cette crise, et c’est aussi la force des professionnels de notre métier, qui ont toujours su s’adapter aux nombreux changements intervenus ces dernières années. Côté Bianchi Industry nous avons toujours fait face aux crises et nous sommes convaincus que l’innovation sera l’une des clés pour retrouver le chemin de la croissance.

#3. food&coffeemarkets : Comment Bianchi Industry entend-il y répondre ? 

Benoît Cubizolles : Par encore plus d’engagement, avec la décision de notre maison mère de mobiliser de nouveaux investissements en R&D pour développer de nouvelles technologies et de nouvelles gammes de produits, dans l’outil industriel pour améliorer et optimiser la production, dans la rationalisation des processus industriels pour avoir une organisation allégée et optimiser le service client, en marketing pour offrir un plus grand soutien stratégique à nos partenaires, et en ressources humaines avec des formations pour le développement des compétences de l’ensemble des collaborateurs, mais aussi avec le recrutement de nombreux nouveaux profils. 

Ce sont ces actions concrètes que Bianchi Industry entend communiquer via ses deux nouvelles   campagnes initiées ces dernières semaines sur les principaux réseaux sociaux. La première s’intitule « Who Gives More ? » (Qui donne plus ? – en français dans le texte NDLR) et est basée sur les témoignages de la direction et des autres managers du groupe et de ses filiales, sur l’engagement et la passion qui caractérisent l’équipe de Bianchi Industry. Une équipe forte et solidaire qui ces derniers mois n’a cessé de penser à l’avenir, se demandant comment offrir « plus » à ses clients pour sortir de l’impasse provoquée par la pandémie. 

« Who Gives More » place à la fois le consommateur et les gestionnaires au centre de toutes les préoccupations de Bianchi Industry car ils sont au cœur de chaque process et vise à rappeler que derrière chaque projet il y a une personne qui s’investit pour donner le meilleur. 

Bien entendu, la partie la plus « visible » de cet engagement reste le produit, et en particulier la capacité des distributeurs conçus par Bianchi Industry à offrir plus, tant en termes de qualité, de choix et de possibilité de personnalisation, mais aussi de sécurité, un thème, particulièrement important dans le moment historique que nous vivons. 

Et c’est le thème de la seconde campagne qui se résume par le slogan « Who Wants More ? » (Qui veut plus en français dans le texte NDLR) Et parmi ceux qui en veulent plus, il y a les opérateurs qui ont besoin de plus de solutions pour générer plus de valeur avec moins de consommateurs sur site et les utilisateurs finaux, qui en cette période particulière ont besoin d’être rassurés sur la capacité du Vending à proposer des solutions en adéquation avec leurs attentes : plus de sécurité, plus de qualité, plus de choix, plus de goût……Le Vending pour ceux qui en veulent plus.

#4. food&Coffeemarkets : Bianchi place donc l’Humain au centre des préoccupations ? 

Benoît Cubizolles : N’est-ce pas ce que la pandémie de la Covid-19 a fait ressortir ? La réponse de notre PDG Massimo Trapletti est très claire : « Nous ne sommes pas seulement un produit, nous sommes une organisation, mais surtout des personnes sur lesquelles vous pouvez compter ». De manière concrète des investissements importants ont été planifiés sur 2021 à hauteur de 4 millions d’€, notamment en R&D pour développer de nouvelles gammes de machines., mais aussi malgré la crise, dans les ressources humaines pour recruter de nouvelles compétences au sein du groupe et offrir plus à nos clients. C’est la logique des deux campagnes « Who Gives More ? » et « Who Wants More ? »… Autrement dit Bianchi Industry entend, face aux nouveaux enjeux du marché, apporter une réponse forte et déterminée. Une réponse qui doit permettre demain à nos clients de bénéficier d’un soutien de la marque d’une part et des outils leur permettant de se projeter dans une dynamique de création de valeur car c’est à notre sens le levier qui va permettre à la profession de sortir de la crise et faire évoluer son modèle économique. Les demandes du marché et des clients porteront vers plus de qualité, et plus de modularité pour apporter des réponses sur mesure aux clients finaux, et nous nous mobilisons pour apporter des solutions concrètes. Cela passe par l’innovations et le développement de produits qui peuvent s’adapter aux besoins, offrir plus de qualité, mais aussi générer plus de valeur. Cette création de valeur bénéfique pour les professionnels passe de facto par une plus grande satisfaction des consommateurs.

#5. food&coffeemarkets : Quid de Bianchi France dont certains mettent en doute la pérennité de la filiale ?

Benoît Cubizolles : Nous avons connu des évolutions depuis un an et tout changement génère des interrogations. Certains ont pu douter de la santé de la filiale, mais rassurez-vous Bianchi Vending France se porte bien, reste soutenue par la maison mère et entend rester présent aux côtés de ses clients comme elle le fait depuis de nombreuses années sur le marché Français. Nous avons opéré ces derniers mois de nombreuses améliorations avec une réorganisation de nos services, un renforcement des binômes commerciaux et techniques afin d’apporter une écoute plus efficace aux professionnels. 

Plus encore nous avons renforcé notre service « Customer Care » avec l’arrivée d’un nouveau responsable qui a pour mission de réévaluer chaque process afin de répondre plus rapidement aux demandes et sollicitations des professionnels vis à vis de la marque et de l’usine… 

Enfin commercialement deux nouveaux responsables nous ont rejoint entre fin septembre 2020 et janvier 2021, afin de mieux identifier les besoins de nos clients et leur apporter un support plus personnalisé au quotidien. Nous avons aujourd’hui la confiance de nombreux opérateurs de gestions, et poursuivons notre collaboration avec les principaux acteurs du marché avec des projets nationaux qui se déploieront dans le courant de l’année. Nous restons réactifs et en phase avec les demandes du marché avec le développement de nouvelles solutions. Pendant la pandémie Bianchi a su réagir rapidement pour proposer des solutions concrètes pour rassurer les consommateurs les plus craintifs face à la pandémie, telles que notre nouvelle application BI-TOUCHLESS qui permet de sélectionner sa boisson via son smartphone pour limiter les contacts avec l’interface, ou notre kit UV-C pour débactériser la zone du réceptacle gobelet et éliminer grâce aux rayons UV, jusqu’à 99% des bactéries et virus. Deux solutions d’une grande simplicité et « rétrofitables » sur les machines Free standing Bianchi Vending. Nous avons également amorcé le lancement de nouvelles solutions Vending, telles que le nouvel ARIA XL, qui offre une capacité extra large, le nouveau module Water To Go un autre des « plus » que Bianchi Industry souhaitait ajouter à l’offre traditionnelle de distribution automatique. Avec cette solution associée à un distributeur de boissons chaudes, l’utilisateur a la possibilité d’accompagner son café d’un verre d’eau fraîche et filtrée, plate ou gazeuse comme dans les meilleurs bars, où de remplir son propre contenant pour limiter la consommation de bouteilles en plastique. Une solution pour les consommateurs les plus impliqués dans une autre réalité écologique, qui vise à réduire la consommation de plastique.

La période est propice aux interrogations mais compte tenu des investissements humains, de production et financiers, Bianchi Industry et sa filiale Bianchi Vending France sont bien déterminés à accompagner les professionnels dans le redémarrage de l’activité avec des propositions fortes et innovantes portées par des équipes motivées au service du client, pour offrir une meilleure expérience consommateur.

close

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.