Le Japon, comme vous le savez tous, est en quelque sorte le temple du vending : von peut y trouver à peu près n’importe quoi, à peu près n’importe où, dans un distributeur automatique japonais. Cela signifie que ce canal de distribution est d’une importance vitale pour les marques et les industriels – dans la mesure où la baisse du nombre de distributeurs provoquée par le confinement a un impact réel sur le marché national du café et des boissons non alcoolisées. Selon une enquête d’Inryo Soken, les distributeurs automatiques représentaient environ 30% de tous les canaux de vente de boissons non alcoolisées en 2019, en deuxième place après les supermarchés.

Les marques de boissons entendent riposter en introduisant de nouveaux produits sur le marché misant sur l’innovation et l’attrait des nippons pour les nouveautés. pour autant, selon un article paru dans  The Japan News , la Japan Soft Drink Association s’inquiète de l’ampleur du manque à gagner. La production de boissons non alcoolisées en 2020 a diminué de 4,9% par rapport à l’année précédente, à 21,57 millions de kilolitres.

Le café en conserve et les boissons en petites bouteilles en plastique, qui sont souvent consommées dans les bureaux, ont également connu une baisse significative, affectés à la fois par l’effet Covid mais également la lutte contre la pollution et la protection de l’environnement

Une industrie directement affectée

Et ce ne sont les seuls problèmes auxquels sont confrontés les opérateurs japonais. L’impact du Covid au Pays du Soleil Levant est tel que les entreprises peinent à bien entretenir leurs parcs d’automates, du fait d’un manque de personnels sur les postes de maintenance, de gestion et de réassort.

Le résultat ? Il y avait 2,02 millions de distributeurs automatiques de boissons non alcoolisées au Japon en 2020, en baisse d’environ 10 % par rapport à 2013

« Il sera difficile pour le marché des boissons non alcoolisées de retrouver le niveau de 2019, l’année avant la catastrophe du coronavirus », a déclaré Rei Ihara, analyste de Credit Suisse Securities, à The Japan News. Les entreprises devront revoir leurs canaux de vente et prendre d’autres mesures pour augmenter leurs bénéfices.’

close

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.