Sodebo entend porter la dynamique du marché  

0
497

Sodebo qui reste le leader incontesté sur ses quatre segments de marché Traiteur Frais Libre-Service que sont la Pizza, les Box, les Sandwiches et les Salades entend continuer à porter leur croissance. Malgré un contexte économique difficile qui conduit les Français à faire des arbitrages, Sodebo mise en 2024 sur la qualité et l’innovation afin de dynamiser les linéaires du rayon en GMS mais aussi les spires en distribution automatique. 

Depuis plus de deux ans les Français subissent une hausse des prix inédite et notamment des produits alimentaires. Une réalité qui pèse aujourd’hui clairement sur le panier d’achat moyen. Ces derniers afin de limiter l’augmentation des dépenses font de plus en plus attention à leurs achats quitte à faire des choix et renoncer à des achats d’impulsion et de plaisir dans de nombreux rayons. Ainsi le rayon TFLS (Traiteur Frais Libre-Service) n’a pas échappé à cette règle. Il a connu un recul de 1,4% en termes d’UC (Unités de Consommation) malgré une hausse du CA de 8,1% (données CIRCANA au CAM arrêté au 31/12/2003). Une logique qu’explique Hervé Morice, Directeur des Etudes de Sodebo par l’impact de la hausse des prix sachant que ce dernier souligne que le pallier bas semble avoir été atteint. Il précise du reste que « La décroissance de certains segments ne peut pas s’expliquer uniquement par l’augmentation des prix. Dans un contexte où la charge mentale des consommateurs est plus forte, les Français se laissent moins tenter lors de leur parcours d’achat. Certaines familles de produits où le consommateur se décide en fonction de l’envie du moment sont clairement pénalisées par ces nouveaux comportements ». Le rayon TFLS a donc été aussi impacté par les achats d’impulsion au profit des achats de raison. 

Néanmoins Sodebo a globalement résisté à cette logique dans la mesure où la marque progresse néanmoins sur les marchés du Sandwich (+1,0 pt en PDM UC) et de la Pizza (+0,3 pts). Plus encore le groupe qui a fêté ses 50 ans en 2023 poursuit sa croissance et avoisine 575 millions d’Euros de chiffre d’affaires et entend bien continuer d’investir sur son marché de manière volontaire en continuant d’internaliser le plus possible ses métiers. L’internalisation permet de mieux maîtriser la qualité, avec plus de 100 métiers intégrés. SODEBO fabrique en effet la grande majorité des ingrédients qui composent ses recettes : pains, pâtes à pizza, pastas, sauces vinaigrettes, gressins, tartines et tartinables et même les cookies des Salades et Compagnie sur un unique site à Saint-Georges-de-Montaigu, en Vendée. Si l’innovation reste le moteur de sa croissance elle s’articule aussi depuis toujours sur une maîtrise de la qualité et la volonté de répondre au mieux aux nouvelles attentes et habitudes de consommation des Français avec des produits contemporains. Une logique que souligne Anne Renault, nouvelle Directrice du Département produit qui a rejoint le groupe depuis un an. Selon elle « SODEBO a un rôle à jouer dans l’accompagnement des Français à bien manger au quotidien. C’est notre mission de leur proposer des produits de qualité, gourmands, sains et accessibles ». 

Une palette d’innovations

L’année 2024 est donc placée sous le signe de l’innovation avec le souci pour Sodebo de répondre aux tendances de consommation d’une part mais également de chercher à apporter des produits accessibles en termes de prix d’achat. 

#1. Une logique qui s’exprime dans un premier temps sur le segment des box que la marque a initié et crée en 2009 et sur lequel elle reste archi-leader avec 74% de PDM.  

Si l’année 2023 a enregistré un ralentissement sur les plats cuisinés individuels (recul de 2% des UVC fond de rayon) Sodebo a paradoxalement bien résisté et entend venir apporter à la fois de l’innovation mais également une offre calibrée pour les gros appétits avec un rapport qualité-prix avantageux. Ainsi la gamme Xtrembox vient s’enrichir d’une nouvelle recette 100% végétarienne « Tomate Mozarella » qui sera commercialisée à un prix « accès » inférieur aux autres produits de la gamme. Sans viande ni poisson elle répond également à une offre Végé. Mais la nouveauté vient aussi d’une nouvelle gamme italienne dans le segment des box. La cuisine italienne, 2 ème cuisine préférée des Français est donc mise à l’honneur et déclinée comme telle avec 3 recettes Rigatoni Pesto Verde, Rigatoni Cacio & Pepe et enfin Tortellini Speck Pesto alla Calabrese. La gamme baptisée « All’italiana » bénéficie d’un packaging clairement identifiable en box bleue avec une mise en avant des ingrédients. Pour cette innovation outre les sauces et les packs passe aussi par une nouvelle gamme de pâtes spécialement développées chez Sodebo pour accompagner les recettes. Sodebo a du reste depuis le début de l’année effectué un prélancement national avec l’enseigne Auchan avec des résultats plus que prometteurs.

#2. Côté snacking ou le sandwich reste prédominant (2/3 des ventes), Sodebo, qui affiche une part de marché de 36% (+0,9%) et reste leader, a travaillé sur deux axes majeurs. Le premier est une rénovation de son offre Mega Baguettes. La gamme bénéficie d’une refonte complète de son packaging qui met plus en valeur le produit. La gamme reprend son nom d’origine à savoir le Mega Viennois et entend mettre en valeur le savoir-faire des maîtres boulangers de Sodebo (le pais est en effet conçu sur le site de Saint-Georges-de-Montaigu). Place est aussi faire à la générosité et la gourmandise avec le grammage (270 g) qui est mieux mis en avant. Enfin une nouvelle référence est introduite, à savoir le Thon-Oeuf twisté d’une sauce andalouse légèrement relevée à base de tomates et poivrons. Le thon est aussi travaillé dans la seconde innovation avec l’apparition dans la gamme nordique (J’ai envie d’un suédois) d’une nouvelle recette Thon-Tomates marinées sauce cocktail. Ici nous sommes dans un grammage de 135 g. Les deux nouveautés capitalisent sur le thon qui est une valeur sûre et une offre protéinée de la mer qui fait partie des incontournables et des recettes appréciées des Français. Pour les professionnels de la distribution automatique la gamme Mega Viennois fait partie des offres qui apportent une solution repas rassasiante, le Suédois quant à lui faisant partie des offres sur un grammage plus léger mais apportant une réponse sur une approche toujours appréciée. 

#3. Côté salades là encore Sodebo continue d’investir pour apporter des réponses fortes. L’année 2023 a vu la réintroduction d’une fourchette… Comestible qui vient apporter de la praticité et de la gourmandise tout en réduisant le recours au plastic. Cette année la grande nouveauté passe par la création d’une offre salade tendance autour de l’Asie. La nouvelle gamme baptisée Asian Salad s’inspire du meilleur des tendances asiatiques avec deux recettes Poulet Curry Rouge pour la première et Bouchées de poulet au gingembre avec nouilles asiatiques pour la seconde, toutes deux étant agrémentées d’une source aigre douce. Sodebo va même plus loin car la logique d’une salade pouvant être aussi délivrée chaude et qui avait été appliquée l’année précédente est reconduite pour l’offre Poulet Curry Rouge. L’innovation se poursuit dans la gamme Pasta Salade qui vient quant à elle s’enrichir d’une référence Coppa & Gorgonzola avec elle aussi la fourchette comestible et une sauce basaltique à la tomate. Enfin l’offre Salade et Compagnie quant à elle doit relever le challenge d’accueillir les fourchettes comestibles dans 100% de ses références et notamment pendant les pics de saison d’été.

#4. Le segment de la Pizza qui reste absent de l’offre DA connaît lui aussi deux avancées avec un retravail de l’offre Dolce Pizza via l’introduction d’une référence base crème et d’une déclinaison Bianca Chèvre Miel et une réinterprétation de la référence Napoli. À noter que Sodebo modernise sa gamme individuelle avec l’Ovale et l’introduction d’une recette Poulet Cheddar et un prix accessible. L’ensemble de la gamme a aussi été repensé avec une revisite de la pâte et des bords plus gourmands.

2024 se veut une année riche et intense qui doit permettre à Sodebo de poursuivre son développement, soutenir la croissance du rayon TFLS à la fois via l’introduction de nouveautés dans les différentes catégories venant séduire toujours plus les gourmands et apporter de la nouveauté mais également par des refontes de gammes. Par ailleurs fort de la nécessité de répondre à la problématique du pouvoir d’achat et donc de l’inflation la marque vendéenne a également pris le parti de chercher à introduire des offres « access » avec des prix de vente conseillés particulièrement maîtrisés. La distribution automatique et plus largement les segments hors foyers qui sont des marchés de snacking pur sont peut-être aujourd’hui moins impactés par la dimension prix mais dès lors la nécessité de venir garantir des produits sains et de qualité irréprochable est impérative. Pour autant l’offre tarifaire reste aussi un écueil sur lequel les professionnels restent attentifs. Sodebo étant en DA comme en GMS le leader du marché ce dernier entend continuer à tirer la croissance par l’innovation.