Voici l’expresso mobile

0
554

Révolutionner l’expérience du café expresso : telle est l’ambition de Barista On Demand, le dernier concept en date initié par le Groupe Rhéavendors. C’est particulièrement judicieux et dans l’ère du temps.

Ce concept développé en collaboration avec l’entreprise chinoise Neolix associe des machines à café et un véhicule autonome. Autrement dit Barista On demand permet de commander sa boisson chaude préférée d’un simple clic depuis une application mobile et de se le faire livrer ou que l’on soit : au bureau, chez soi ou à l’extérieur. Une association entre distribution automatique et conduite autonome qui permet de valoriser le café à l’italienne et de placer le consommateur au centre d’une expérience inclusive, innovante et durable. Une solution avant-gardiste qui n’est aujourd’hui que présentée au stade de concept mais qui ouvre la voie à des applications multiples. Barista On Demand est un concentré de machine à café et de voiture automatique/autonome et qui plus est, il est alimenté par des énergies renouvelables. « Ce ne sont plus les gens qui se déplacent pour atteindre les distributeurs de café, mais ce sont les cafés qui, grâce à la technologie, atteignent les consommateurs », explique YU Enyuan, fondateur et PDG de Neolix Technologies . « Nous sommes à l’avant-garde des solutions de mobilité mondiale et notre objectif n’est pas seulement d’améliorer la mobilité, mais aussi de responsabiliser les secteurs traditionnels, en garantissant, par exemple, que les amateurs de café bénéficient d’une expérience satisfaisante en déplacement ». « Avec Barista On-Demand, nous ouvrons la voie à de nouvelles perspectives de consommation.Ce projet est le résultat emblématique de la coopération entrepreneuriale entre l’Italie et la Chine vers l’innovation et une nouvelle façon de vivre l’hospitalité.Nous avons combiné le design italien et nos 60 années d’expérience dans le secteur du café, avec le potentiel d’innovation de Neolix, pour offrir une expérience café de classe mondiale tournée vers les villes du futur.» a déclaré Andrea Pozzolini, PDG de Rhea Vendors Group.

Le concept de véhicule autonome n’est pas nouveau en soi et du reste Pepsi a testé il y a deux ans déjà des véhicules autonomes susceptibles de venir livrer des commandes de boissons fraîche via ce même type de solution. Mais ici c’est le principe de coffee shop autonome qui vient à soi et qui permet de commander et disposer d’une pause-café ou que l’on soit avec l’assurance que ce dernier n’arrivera pas froid. En termes de logistique du dernier kilomètre c’est imparable.

Voire le précédent article de la rubrique